onglet_artsouk onglet_artsouk

 

blog_immo_majo.jpg

Actualités

Maroc : Le Tadelakt revient à la mode.

Kat source: http://blog.bmykey.com 24 août 2007

Réf : 972

Visites : 3130

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une technique ancestrale de savoir-faire des bâtisseurs des palais impériaux marocains : le tadelakt qui veut dire « caresser », oui, oui!

Le tadelak ou tadelakt est un mortier de chaux traditionnel écologique très ancien et aux propriétés isothermes, que l’on trouve uniquement dans la région de Marrakech dû à ses impuretés qui la rendent imperméable. Cet enduit est utilisé à l’intérieur dans les pièces d’eau (hammams…), salle de bains, sanitaires, sur tous murs humides et aussi à l’extérieur.

De nos jours, le tadelakt est redécouvert pour ses qualités écologiques, décoratives, esthétiques et peut être appliqué sur tous les murs d’une maison.

Cet enduit fait parti de la famille des stucs, c’est-à-dire que les pigments naturels sont ajoutés dans la masse jusqu’à la teinte désirée. La couleur ne donne pas un effet uniforme, c’est là tout le charme du tadelakt. Cette teinte peut avoir un reflet mat, satiné ou même brillant et les couleurs des ocres vous offriront une palette infinie, rouge Marrakech ou vénitien, ardoise, chocolat, jaune, havane, bleu Majorelle, vert olive, différents blancs, gris métal….

Son application exige un savoir-faire et une grande patience. Elle se déroule en plusieurs temps. Le tadelakt se pose en une fois sur le mur avec une taloche. Plus le mur est grand, plus il nécessite du personnel car il ne doit pas y avoir de raccords.

Etonnamment le ferrage est accompli avec un galet coupé dans un geste circulaire sur toute la surface et répété de nombreuses fois. C’est la traque des bulles d’air et des fissures. C’est à force de ferrer que les reflets de la couleur apportent douceur et que les jeux d’ombre et de lumière apparaissent.

Puis c’est un massage avec du savon noir qui en pénétrant donnera la beauté finale et la douceur du toucher.

Les maalems de Marrakech sont les spécialistes de ce savoir-faire et si vous voulez exécuter vous-même ce procédé, faites un stage chez un de ces maalems ou faites appel à un artisan doté de cette technique d’apprentissage. Des formations sont organisées, alliant le dépaysement et l’apprentissage au Maroc.
Le tadelakt, c’est aussi la réalisation de poteries et de fresques murales qui sera un autre thème d’article !



photo haut :
prise par Patrick Mayon
photo texte : prise par wilrob
photo bas: sochi.fr

tadelakt_pigments.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés