onglet_artsouk onglet_artsouk

 

ruches_2.jpg

Les marocains

Marché de l'emploi et autonomie professionnelle

Libération (Casablanca) Philippe Picard

Réf : 891

Visites : 2445

Véritable phénomène de société, l'émergence des associations de micro crédits vient apporter de l'espoir à de nombreuses familles démunies. Point de mire sur cette initiative en plein essor.

Une tendance socio-économique de taille continue son avancée au Maroc ; il s'agit de l'exode des ruraux vers les grands centres urbains. Partis de leurs douars avec de maigres économies, ces migrants séduits par l'illusion de la modernité arrivent par vagues successives. Venus chercher un travail prometteur, ils gonflent plutôt les bidonvilles des périphéries. Ayant échoué, parfois désabusés avant d'avoir essayé de trouver un engagement dans une société, ils survivent pour la plupart grâce à de menus travaux. Une situation, somme toute, peu différente du désespoir régnant au village lointain.

Dans une large proportion, ces victimes sont des femmes. Économiquement marginalisées, le cercle vicieux de la pauvreté extrême les guette, et menace d'entraîner les proches qui dépendent d'elles vers la même détresse. Le marché de l'emploi les a écartées, les livrant à leur sort. Le moral de ces hommes et femmes en souffre grandement. Selon les normes internationalement reconnues, le seuil de pauvreté équivaut à un niveau de revenu inférieur à 2 dollars par jour, ce qui correspond au train de vie de nombreux de ces citoyens.

Le problème se pose de front : il existe une main-d'oeuvre suffisamment compétente ou en processus de qualification qui se trouve rapidement confrontée au problème du chômage ou de l'inactivité. Une sclérose du dynamisme économique existe bel et bien au Maroc, ce qui ne manque pas de nuire considérablement à la production de richesses individuelle et collective.

Comment encourager le développement humain de façon efficace ? La création de micro-entreprises demeure vraisemblablement la solution idéale pour les habitants d'un pays dont les origines les prédisposent naturellement au travail autonome. Le micro-crédit vise donc les exclus d'un système économique engendré par un capitalisme moderne encore mal assimilé.

Au Maroc, des sources de financement spécialement adaptées sont proposées pour le lancement de micro-entreprises. C'est le système de micro-crédit. Il s'agit tout d'abord de modestes prêts consentis à des familles ou personnes indigentes, désirant se constituer une petite affaire. Un projet générateur de revenus débute par le montage d'un plan d'affaires, qui nécessitera l'approbation d'un conseiller en création d'entreprise, et enfin, selon la crédibilité et la faisabilité du projet, l'argent est accordé.

L'investissement de la somme octroyée permet l'achat de moyens de production qui augmenteront en fin de compte le niveau de vie du bénéficiaire. Le but consiste à développer une activité lucrative chez le client, afin d'encourager l'autonomie professionnelle et financière, surtout chez les populations les plus vulnérables du marché de l'emploi.

Les ressources du micro-crédit favorisent une créativité déjà existante. A titre d'exemple, on ne compte plus les entrepreneurs, sans revenus ni garanties matérielles, qui ont pourtant démarré des exploitations, élevages, industries mécaniques et commerces, toutes vouées aux succès les plus prometteurs.

En fait, les échecs à proprement parler demeurent quasiment inexistants. Comme réponse au sous-développement, la démocratie économique bénéficie aux solliciteurs habituellement exclus du système bancaire traditionnel.

Lentement mais sûrement, l'égalité des chances dans le monde des affaires suit sa voie en toute indépendance. Reste à savoir dans quelle mesure la facilité d'accès aux capitaux influencera les services offerts par les grandes banques.

Libération
(Casablanca) 
Philippe Picard
23 Mars 2007
billets_dir.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés