onglet_artsouk onglet_artsouk

 

fes_cosmo1.jpg

Actualités

Le Maroc joue un rôle important dans l'enrichissement de la civilisation et de la culture

Isesco

Réf : 842

Visites : 2887

 Le Maroc a joué un rôle de premier plan dans l'enrichissement de la civilisation et de la culture, et dans l'épanouissement des arts et des connaissances humaines en général, a affirmé le directeur général de l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco), Abdelaziz Othman Altwaijri.
S'exprimant, jeudi dernier à Fès à l'occasion de l'ouverture de la 12e édition du Festival de la musique andalouse, organisée à l'initiative conjointe de la commune urbaine de Fès et de la wilaya de la région Fès-Boulemane, M. Altwaïjari a souligné que le Maroc était "le dépositaire légal" de l'héritage andalou.

La musique andalouse, a-t-il dit, constitue l'une des composantes essentielles de la civilisation et de la culture non seulement à Fès, mais aussi dans beaucoup de villes du Royaume. "Fès s'est, cependant, accaparée la plus grande partie du patrimoine andalou, en raison des vagues successives d'émigrants andalous qu'elle a dû accueillir notamment au cours du neuvième siècle de l'hégire", a-t-il rappelé.

Après avoir souligné l'importance de l'élection de la ville de Fès capitale de la culture islamique, le directeur général de l'Isesco), a exprimé toute la considération que le monde islamique témoigne à l'histoire culturelle et civilisationnelle de la cité impériale de Fès qui, a-t- il dit, prospère aujourd'hui sous le règne de S.M. le Roi Mohammed VI, rénovateur de la culture et de la civilisation islamique au Maroc.

Le Maroc a su conserver les arts venus d'Andalousie, dont la musique qu'il a soigneusement entretenue et veillé à transmettre de génération en génération, a-t-il relevé.

Au cours de la cérémonie d'ouverture du 12e Festival de la musique andalouse s'est déroulée en présence notamment du wali de la région et gouverneur de la préfecture de Fès,
(...)
(...) Mohamed Rherrabi, des présidents de la commune urbaine et de la préfecture, Hamid Chabat et Mohamed Yamani ainsi que d'une pléiade d'artistes et de personnalités du monde des arts et de la culture. 

Sources : MAP
le 20 janvier 07
attarine.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés