onglet_artsouk onglet_artsouk

 

pelr7S.jpg

Actualités

Pour un développement durable

Anne Jankeliowitch, du bureau de La Terre vue du Ciel

Réf : 712

Visites : 2265

Depuis 1950, la croissance économique a été considérable : la production mondiale de biens et services a été multipliée par 7. Durant cette même période, alors que la population mondiale n'a fait que doubler, le volume de pêche a été multiplié par 5, la production de viande également.
La demande en énergie a été multipliée par 5, la consommation de pétrole, dont la moitié sert aux transports, par 7, et les émissions de dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique, par 4. Depuis 1900, la consommation d'eau douce, principalement pour l'agriculture, a été multipliée par 6.

Pourtant, 20 % de la population n'ont pas d'eau potable, 40 % n'ont pas d'installations sanitaires, 40 % n'ont pas l'électricité, 826 millions de personnes sont sous-alimentées, et la moitié de l'humanité vit avec moins de 2 dollars (2,17 euros) par jour.

En d'autres termes, un cinquième de la population mondiale vit dans les pays industrialisés, suivant des modes de production et de consommation excessifs et polluants. Les quatre cinquièmes restant vivent dans les pays en développement, en majorité dans la pauvreté, et font pression sur leurs ressources naturelles pour leur subsistance. Il en résulte une détérioration continue de l'écosystème Terre, qui manifeste de toutes parts ses limites : eau douce, océans, forêts, air, terres cultivables, espace libre.

Ce n'est pas tout. D'ici 2050, la Terre comptera près de 3 milliards d'habitants en plus, pour la plupart dans les pays en développement. La croissance économique de ces pays va devoirtrouver sa place aux côtés des pays industrialisés et au sein des limites naturelles de la Terre, qui ne peuvent pas s'étendre sur demande.

Mais cette situation n'est ni une fatalité, ni inévitable : des changements sont nécessaires et surtout, possibles. Ainsi, nous avons la chance de pouvoir nous tourner vers un développement durable, qui permette d'améliorer les conditions de vie de tous les citoyens du monde et de satisfaire les besoins des générations à venir, basé sur une croissance économique respectueuse de l'Homme et des ressources naturelles de notre unique planète.

Cela implique d'évoluer vers de nouveaux modes de production, de changer les habitudes de consommation. Cela nécessite la participation de tous les citoyens du monde, afin que chacun devienne acteur de l'avenir de la Terre et de l'humanité. Maintenant.

. Les 3 familles les plus fortunées du monde ont une richesse supérieure à celle des 48 pays en développement les plus pauvres.

. 4 % de la richesse des 225 familles les plus riches donneraient à toute la population mondiale l'accès aux besoins de base et aux services sociaux élémentaires en santé, éducation et alimentation.





Anne Jankeliowitch,
bureau de La Terre vue du Ciel
sources : http://www.au-senegal.com/laterrevueduciel

 

oualidia33.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés