onglet_artsouk onglet_artsouk

 

marocain.jpg

Les marocains

Les partis politiques se mettent au service de l'Initiative Royale

le Matin.ma

Réf : 669

Visites : 2499

Affirmant leur adhésion au projet de société initié par S.M. Mohammed VI
"L'Initiative nationale pour le développement humain" annoncée par S.M. le Roi dans le discours Royal de mercredi dernier, continue à susciter les réactions de soutien.

Parti de l'Istiqlal : «Mobilisation pour contribuer à la réussite de cette initiative pionnière»
Le Parti de l'Istiqlal a souligné, dans un communiqué publié à l'issue de la réunion de son comité exécutif, que l'Initiative nationale pour le développement humain s'inscrit dans une vision d'ensemble pour résoudre la problématique sociale dans le cadre de la réalisation du projet sociétal marocain, sous la conduite de S.M. le Roi Mohammed VI, pour édifier le Maroc démocratique, solidaire et développé.

Le parti a salué vivement l'Initiative Royale qui "répond aux positions constamment exprimées par le PI, notamment à travers son appel lancé, il y a 42 ans de cela, pour l'instauration de l'égalitarisme économique et social, la lutte contre les disparités sociales et régionales et contre toutes les formes de déficit social, notamment la pauvreté, la marginalisation et l'exclusion et ce, afin de soutenir la cohésion sociale, qui constitue un facteur fondamental pour le développement économique".

Le comité exécutif a appelé les instances du parti et ses organisations à la mobilisation et à l'élaboration de plans d'action pour contribuer à cette initiative pionnière et lui assurer le succès, ajoute le communiqué.

Il invite également les forces vives du pays à la mobilisation pour placer le dossier social à la tête des préoccupations nationales de manière à pouvoir élaborer des programmes précis et concrets dans un esprit de continuité pour le développement social parallèlement avec le développement économique, poursuit le texte.

Le comité exécutif appelle aussi le gouvernement à une bonne gestion de l'Initiative nationale et à lui "garantir les conditions de la bonne gouvernance afin de remporter les enjeux du grand chantier national lancé par S.M. le Roi pour faire face à la problématique sociale.

Union socialiste des forces populaires : «Détermination à assurer le succès de l'Initiative Royale»
Dans un communiqué publié à l'issue de la réunion du Bureau politique, l'Union socialiste des forces populaires (USFP) a exprimé son adhésion aux objectifs de l'Initiative Royale, ainsi qu'aux orientations et mesures pratiques permettant sa mise en application. Le parti a exprimé sa détermination à accorder à cette Initiative toute l'importance qu'elle mérite et à assurer son succès dans le cadre des visions complémentaires des diverses questions nationales sur lesquelles se penchera le 7e congrès national de l'USFP.

Parti de l'environnement et du développement : «L'Initiative Royale consacre les fondements d'une citoyenneté agissante»
Le Parti de l'environnement et du développement (PED) a enregistré avec fierté la préoccupation permanente de S.M. le Roi Mohammed VI des questions de son peuple et le souci du Souverain à associer toutes les couches sociales à la recherche des solutions susceptibles de relever les grands défis qui se posent, avec un esprit d'engagement et de mobilisation.

Ainsi, l'Initiative nationale pour le développement humain est de nature à contribuer au lancement pacifique du processus de parachèvement de l'édifice démocratique, social et politique, a indiqué un communiqué du Parti. Le bureau exécutif de celui-ci souligne, avec engagement et responsabilité, la participation et l'adhésion du Parti à cette Initiative visant à élargir la sphère des bénéficiaires des moyens disponibles et à offrir aux Marocains un large éventail d'opportunités, et ce en consécration des fondements d'une citoyenneté agissante.

Par ailleurs, le Bureau exécutif a fait part de sa disposition à participer aux prochaines Assises nationales sur l'emploi et son engagement à en respecter les décisions et à les traduire en un programme engageant les différentes formations politiques et syndicales qui sont appelées à s'en inspirer dans l'élaboration de leurs programmes et leurs objectifs pour la mise en oeuvre de l'Initiative nationale pour le développement humain.

La PED a également réitéré sa fierté de l'intérêt accordé par S.M. le Roi à la culture de bonne gestion de la chose publique, dans le cadre du respect de la dignité du citoyen et de la dynamisation du concept de la citoyenneté.

Union constitutionnelle : «Changement fondamental dans le traitement des problèmes sociaux»
Le bureau politique de l'Union constitutionnelle (UC) a salué hautement l'Initiative nationale pour le développement humain, affirmant leur adhésion totale au projet de société initié par le Souverain. Lors d'une réunion tenue jeudi à Casablanca, les membres du bureau ont exprimé leur "pleine disposition à mobiliser toutes les énergies humaines et intellectuelles ainsi que les potentialités en matière d'encadrement pour traduire dans les faits les objectifs de cette Initiative". A ce propos, ils ont lancé un appel à l'ensemble des cadres et militants du parti pour approfondir la réflexion autour de l'Initiative du Souverain et mettre au point des programmes sur le plan local aux fins de sa concrétisation.

Cette initiative, ont-ils souligné, marque un "changement fondamental" dans la manière de traiter les phénomènes de pauvreté, d'analphabétisme et de marginalisation, qui sont autant d'aspects du déséquilibre social. Relevant l'importance capitale de ce nouveau programme de développement pour améliorer les conditions de vie des citoyens et pour faire face aux défis du développement durable, les membres du bureau politique de l'UC ont affirmé que cette initiative "pertinente et lucide" est une réponse effective à la fois aux aspirations du peuple marocain et aux exigences objectives pour la qualification de toutes les composantes de la société.

Parti national démocrate :
«Cette Initiative est à même de conjurer le danger des idées extrémistes»
L'Initiative nationale pour le développement humain constitue un "levier pour la relance du développement et un signe fort à la dignité du citoyen marocain", souligne le Parti national démocrate (PND).

Un communiqué du PND parvenu vendredi à la MAP, indique que suite au discours prononcé par S.M. le Roi Mohammed VI, mercredi dernier, dans lequel le Souverain a annoncé le lancement de l'Initiative nationale pour le développement humain, le bureau politique du parti, réuni à cette occasion, a salué cette initiative-programme, considérant qu'elle survient au moment opportun.

Cette Initiative, qui est "à même de conjurer le danger des idées extrémistes", vise principalement la solidarité avec le monde rural et les quartiers populaires, ainsi que la résolution de la problématique de la pauvreté et du chômage, ajoute le communiqué.

Le PND affirme, à cette occasion, "son entière disposition à participer activement à l'application des décisions Royales", en oeuvrant à la préservation de l'identité marocaine, l'enracinement de l'action démocratique et la réalisation de la justice sociale.

Anis Birou, secrétaire d'Etat chargé de l'Alphabétisation et de l'Education
non formelle :
«L'Initiative Royale prend en compte la dignité du marocain»
Le secrétaire d'Etat chargé de l'Alphabétisation et de l'Education non-formelle, Anis Birou a indiqué, vendredi à El Jadida, que "l'Initiative nationale pour le développement humain" a pour objectif la réalisation d'un développement humain dans sa haute dimension et qui prend en considération la préservation de la dignité du Marocain et le renforcement de son rôle dans le société.

M. Birou a ajouté que cette initiative, qui témoigne d'une réelle volonté politique, avec courage et ambition, a identifié les véritables problèmes et "donné le coup d'envoi d'une mobilisation nationale globale qui nécessite l'adhésion de toutes les composantes de la société marocaine".

Driss Banali, professeur d'économie :
«La cohésion sociale est un pilier du développement économique»
Driss Benali, professeur d'économie à l'université Mohammed V à Rabat, a indiqué que « l'Initiative nationale pour le développement humain » souligne que la cohésion sociale constitue un pilier fondamental du développement économique.

Dans une déclaration diffusée dernièrement par la chaîne qatariote "Al Jazeera", M. Benali a souligné que le discours Royal constitue une invitation à la lutte contre la pauvreté de manière moderne, basée sur la mise à niveau des capacités de la société, le soutien de la cohésion sociale comme un prélude nécessaire à l'accélération du processus du développement économique et la consécration de la stabilité du pays.

Soutenant que cette initiative consacre l'orientation vers l'optimisation des ressources humaines en tant que pilier fondamental pour relever les défis de la compétitivité dans l'environnement économique mondial, il a signalé que le plus important facteur dans la lutte contre la pauvreté ne tient pas aux moyens matériels, mais à une politique sociale basée sur une approche globale.


M. Benali a fait observer que le discours Royal intervient dans une conjoncture où le Maroc souffre des séquelles d'une gestion économique marquée par le souci financier, qui a fini par engendrer un déficit social au niveau des différents indices du développement social.
port.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés