onglet_artsouk onglet_artsouk

 

femm-nuit.jpg

Actualités

La nuit du destin : spiritualité et recueillement

Par Ahmed Elouazzani / sources : oumma.com

Réf : 583

Visites : 2603

Une nuit de haute spiritualité sera au rendez-vous dans quelques jours, une nuit bénie, que Dieu (exalté soit-Il) évoque en ces termes : " Nous l’avons fait descendre (le Coran) en une nuit bénie ".1
Cette nuit du destin ( Lailat al Qadar) aura lieu cette année le mercredi 10 novembre 2004. Les musulmans s’y préparent avec joie, ferveur et enthousiasme.

C’est la nuit de l’événement sublime, la révélation et la descente du Coran, le miracle qui a façonné l’histoire. La dévotion au cours de cette nuit équivaut à mille mois de prières. Dieu (exalté Soit-Il) dit : " Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit du destin (Al-Qadr). Et qui te dira ce qu’est la nuit du destin ? La nuit du destin est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube ".2

Au cours de cette nuit, Dieu a décrété tout ce qui arrivera l’année suivante, d’où l’origine du nom : la nuit du destin. Etymologiquement, le mot "Al-Qadr" peut signifier en arabe "une nuit honorable", aussi bien que la référence au décret divin.

Abû Hourayra rapporte que le Messager de Dieu (BSSL) a affirmé : " Quiconque veille en prière la nuit du destin avec foi et conviction aura tous ses péchés passés pardonnés ".3

Durant cette nuit, Dieu exauce les implorations de ses serviteurs. A la question de ’Aisha posée au Prophète (BSSL) ," Et si je sais sur quelle nuit la nuit du destin arrive, que dois-je dire ? "Il lui répondit : " Dis : Allahoumma Innaka ’Afuwwun Touhibboul-’Afwa Fa’ffu ’anni " Ce qui signifie : " ô Seigneur, Tu es le Clément et tu aimes le pardon, alors pardonne-moi".4

La nuit du destin se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadan, Aicha (Que Dieu l’agrée) précise : « Quand la dernière décade de Ramadan commençait, le Prophète avait l’habitude de passer les nuits en prières et éveillait les membres de sa famille, afin qu’ils ne ratent pas les bénédictions et les miséricordes qui y descendent à flot. "Cherchez la nuit du destin, dit le prophète (BSSL), dans les dix dernières nuits de Ramadan ". 5

Il est certain, au regard des nombreux hadiths authentiques, que la nuit du destin survient au cours d’une des nuits impaires. A ce sujet, le Prophète (BSSL) souligne : "Cherchez la nuit du Destin parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan "6 [c’est à dire la nuit dont le lendemain correspond au 21, 23, 25, 27 ou 29 de Ramadan]. La majorité des savants de l’islam, s’accordent pour affirmer que la nuit du destin survient plus précisément la 27ème nuit du mois de Ramadan.

Oubay ibn Ka’ab, compagnon du prophète (BSSL), jure « connaître cette nuit. C’est la nuit dont le Messager de Dieu (BSSL) nous a ordonné de prier. Elle est la vingt-septième nuit. Son signe est que le soleil se lève le matin brillant sans rayons ".7

Un autre hadith d’Ibn ’ Oumar remarque que : " Quelques compagnons du Messager de Dieu ont vu la Nuit du destin en rêve pendant les sept dernières nuits (de Ramadan). Le Prophète (BSSL) conclue : " je vois que tous vos rêves concordent pour les sept dernières nuits. Que celui qui voudra trouver la nuit du destin, la cherche donc dans les sept dernières nuits ".8

Certains savants estiment qu’il faudrait chercher la 21ème nuit, car le Prophète (BSSL) a vu comme un signe, le fait d’être prosterné dans la boue le matin suivant la nuit du destin. Il a donc effectivement plu la 21èmenuit, au cours de laquelle, il a effectué la prière de l’aube dans la boue.

D’autres savants estiment que la nuit du destin n’est pas constante, mais se déplace chaque année. Le savant du Hadith Ibn Hajar a écrit dans son livre Fath al-Bari : " L’avis le plus fort est qu’elle est une nuit impaire dans les dix dernières nuits et qu’elle change constamment ".

Il y a en revanche, un grand désaccord quant au fait de préciser la date de cette nuit. Dans, l’ouvrage de Ibn Hajar, Fath al-Bari, il y a, à ce sujet une quarantaine de commentaires.

La sagesse que l’on peut déduire de toutes ces traditions, est que la nuit du destin a été dissimulée par Dieu durant les dix dernières nuits du mois de Ramadan, afin que Ses sincères serviteurs témoignent d’une grande ferveur, en se « lançant » avec détermination dans la quête du divin.

Notes :
1 Sourate La fumée 3
2 Sourate La détermination 1-5
3 Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim
4 Rapporté par At-Tirmidhi et Ibn Majja
5 Rapporté par Al-Boukhari et Muslim
6 Rapporté par Al-Boukhari
7 Rapporté par Mouslim et Abou Dawoud
8 Rapporté par Al-Boukhari et Muslim

Il convient d’être constant dans la quête de Son amour, régulier dans notre attachement à Lui, bien ancré dans la spiritualité en vue de se préparer à recevoir les grâces que Dieu veut bien nous offrir. 

Ahmed Elouazzani
source : oumma.com

ramadan.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés