onglet_artsouk onglet_artsouk

 

palais-baiha.jpg

Les marocains

État et institutions

Réf : 58

Visites : 3373

Monarchie constitutionnelle, le Maroc est un État islamique. Le souverain amir al-mouminine, qui possède une légitimité religieuse, appartient aux Alaouites, dynastie chérifienne issue du Prophète. Au moment de son investiture et à l'occasion de la fête du Trône, chaque année, ses sujets renouvellent le pacte d'allégeance qui les lie à leur souverain.
On comprend donc que son rôle réel soit plus étendu que ne le laisse paraître une Constitution qui met l'accent sur le multipartisme, la séparation des pouvoirs et le rôle du Parlement. Le roi «garant de l'indépendance de la Nation et de l'intégrité territoriale du royaume dans ses frontières authentiques», nomme le Premier ministre, et sur proposition de celui-ci, les autres membres du gouvernement.
Le Parlement est composé de deux Chambres. La Chambre des représentants est composée de 333 membres élus pour cinq ans (entièrement au suffrage universel direct depuis 1996). La deuxième chambre, la Chambre des conseillers, créée en 1996, est élue au suffrage indirect, pour les 3/5 de ses membres par un collège électoral composé de représentants des collectivités locales, et pour 2/5 par des membres élus par les chambres professionnelles et des représentants des salariés. La Chambre des conseillers est renouvelable par tiers tous les trois ans. Pour promouvoir le développement économique et social, le Maroc a opéré une régionalisation et une décentralisation communale. marrakech-marabout-de-bab-e.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés