onglet_artsouk onglet_artsouk

 

goulm-mellah.jpg

Géographie

Goulmima Ksar

http://www.goulmima.com/

Réf : 528

Visites : 14638

La photo ci-contre représente la porte du Mellah de Goulmima Ksar et qui est presque en ruine. Si elle pouvait vous conter son histoire elle vous récitera d’abord ce ver de poésie juive berbère par lequel les habitants ancêtres de Bahdidou, Doudou Khaimi,Ichou Laâlou commençaient leur ahidouss :
A Targua Ni Goulmimen Zaid Aman **** Adssouane Iaârimen Tigmarine


Elle vous racontera tout de Taquarfiite « drague » et de ces échanges entre amoureux au bord de la séguiya ou Targua quand les jeunes filles viennent la fin d’après-midi remplir d’eau leur gargoulettes. Cette eau qui symbolise la prospérité et la fécondité pour les habitants du ksar Elle vous dira aussi comment Biha symbole de la femme juive berbère s’habille et se maquille pour accomplir cette tache quotidienne en vous récitant ce ver plein d’admiration qui lui est dédié:

Assag Tada Biha A taguem Amane ****Tssilouass i Oughnass Tg Izrirane

Elle vous dira aussi que Moshé ne laissait jamais passer une telle occasion sans dire sa tamadiazte qui fustigeait toutes les Aicha autrement dit les femmes musulmane du ksar en leur chantant le poème suivant :

Awi Hane Awale Ign Aoual Hane Awal !
A Tamgharte Tama N’Tamgharte A Laâlou Nid Mouka ! ! Hane Awal
Awi Hane Awale Ign Aoual Hane Awal !
A Likhra Awid Achouari Aâmart Sid Aicha ! ! Hane Awal ! !
Awi Hane Awale Ign Aoual Hane Awal !


Elle n’oubliera certainement pas de vous rappeler que toutes ses festivités se déroulaient dans une ambiance de tolérance et de pleine cohabitation les Inachaden aussi bien de la communauté juive que musulmane participaient par leurs poèmes et leurs joutes oratoires laissant de coté tout ce qui ne touche pas à leur vie quotidienne et à la prospérité de leur palmeraie.

Si vous souhaitez connaître un peu plus des traditions des ait morghade, elle vous parlera longuement de Takarfiyte et vous dira ceci : Taquarfiyte représente l'ensemble de propos qu’échangent deux prétendants au mariage durant toute la durée qui précède les fiançailles.

Cette pratique tolérée par les parents de la fille permet aux futurs époux de mieux se connaître et s'apprécier Les moments de ces rencontres sont les après midi ou à l’occasion de mariages de circoncisions ou d’ Igoudade Les moments les plus propices sont Après la prière de l'Aâsr quand la fille se rend aux champs pour faucher la luzerne, la fin de l’après midi quand elle se rend remplir d’eau de source son Aklil ou encore lors de la lessive hebdomadaire au bord de l'oued.



La première approche est du domaine du soupirant et il n'est pas nécessaire d'avoir déjà connu la fille ni sa famille pour entamer avec elle la discussion sa coiffure permet de connaître son statut civil et de savoir s'il s'agit d'une jeune fille ou d'une femme mariée évitant ainsi aux jeune homme de courtiser une femme mariée.
fem-ait_morghad.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés