onglet_artsouk onglet_artsouk

 

arcdetriomphe3.jpg

Actualités

La Royal Air Maroc s'ouvre aux provinces françaises

l'économiste (quotidien marocain)

Réf : 314

Visites : 2297

Avec l'injection de deux vols hebdomadaires au départ de Marseille vers Marrakech,
la Royal Air Maroc renforce sa position à partir du pays de l'Hexagone.  D'autres villes sont au programme en 2003.
La Royal Air Maroc vient de renforcer ses dessertes sur la ville de Marrakech. Depuis vendredi 7 février en effet, une nouvelle ligne vient d'être ajoutée via Marseille à une fréquence de deux fois par semaine (vendredi et dimanche).

Pour l'inauguration de ce vol, la compagnie marocaine a invité des journalistes français et également des distributeurs. Selon les responsables de RAM Marseille, ce vol enregistre déjà un énorme succès. Pour le mois de mars, le remplissage est assuré à 60%, affirme Kamal Thifya, représentant régional de la RAM à Marseille.

Avec deux vols hebdomadaires, cette ligne portera désormais le nombre de vols directs dans la ville ocre à 21 alors qu'il y en avait à peine 4 il y a trois ans. Selon Abderrafih Zouiten, directeur de la RAM en France, en avril, il est prévu de renforcer cette ligne avec deux autres vols supplémentaires.

"C'est la forte demande pour cette destination, notamment en clientèle individuelle qui justifie cette ouverture vers les provinces françaises", dit-il. Ce qui est étonnant, en revanche, c'est que la compagnie investisse dans des lignes en temps de crise. "La France est le marché qui a résisté le mieux vu les conjonctures internationales du tourisme.

Sur ce pays, la progression de la RAM a enregistré une hausse de 20% en 2002", répond Zouiten. Même son de cloche auprès du directeur de l'Office national du tourisme marocain, Redouane Rerhaye qui ajoute que les perspectives pour 2003 sont très bonnes, bien que du coté des hôteliers marocains et notamment marrakchis, ils affirment "ne rien voir venir".

Il y a évidemment le phénomène des ventes de dernière minute qui est souvent avancé comme argument. "Dans tous les cas, les mois de décembre et janvier, malgré les soubresauts, ont été satisfaisants", indique Rerhaye. Et d'ajouter: "Mais il ne faut pas compter uniquement sur le marché français". Pour sa part, le transporteur aérien marocain prévoit l'injection d'autres lignes vers Marrakech via des villes comme Lyon ou Toulouse.

Ainsi, sont au programme pour 2003 un troisième vol quotidien Paris-Marrakech et par ailleurs un vol supplémentaire vers Fès au départ de la capitale française. La desserte sur Agadir sera également portée à 9 avions hebdomadaires.


Au total, ce sont près de 100 vols directs qui sont assurés par la compagnie marocaine au départ de sept villes françaises reliant huit autres marocaines, l'Hexagone étant le premier émetteur de touristes au Maroc. D'ailleurs, ce pays représente près de 30% du chiffre d'affaires de la compagnie.

Badra BERRISSOULE de L'ECONOMISTE
ramav.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés