onglet_artsouk onglet_artsouk

 

bois1.jpg

Actualités

L'art du bois au Maroc

Catherine CAMBAZARD-AMAHAN

Réf : 266

Visites : 9974

L’art du bois au Maroc occupe, une place très importante dans l’architecture et dans le mobilier. Il révèle différentes techniques (sculpture, gravure,taraudage, tournage, découpage, peinture et enluminure, marqueterie et incrustations, revêtements de cuir et cloutage…)
... auxquelles se consacrent les artisans spécialisés : menuisiers, sculpteurs sur bois, tourneurs peintres sur bois, marqueteurs, fabricants de coffres etc.

Le travail du bois à usage monumental, art et technique à la fois, attesté dès l’époque Idrisside (fin du VIII° - début du X° siècle) à Fès, prit un développement considérable sous les dynasties Mérinides (milieu du XIII° -milieu du XV°siècle), grands bâtisseurs qui dotèrent la ville d’édifices religieux et civils.

L’art du bois dans le mobilier est connu dès le X° siècle avec la fameuse chaire à prêcher (minbar) de la mosquée des Andalous à Fès (joues datées de 369 (Hégire) / 980 (J.C.) et dossier de 375 (Hégire) / 983(J.C.)) qui contient les prototypes des motifs et procédés décoratifs de l’art ultérieur.

En architecture comme dans le mobilier, le cèdre des forêts du moyen Atlas, imputrescible et odoriférant, devenu rare, était le bois le plus employé, notamment à Fès.

Le thuya (âarar), également parfumé, était utilisé de même, en particulier dans la région de Rabat.

Cet art compte parmi ses plus belles œuvres, de nombreuses pièces en bois sculpté, organes de support et formes décoratives : consoles et colonnettes d’auvents, linteaux, corbeaux, frises épigraphiées…A la sculpture, on peut joindre l’assemblage qu’illustrent portes et plafonds, rehaussés d’une sobre polychromie.

Dans le domaine du mobilier citadin, coffres, coffrets, étagères et bibliothèques, sont les réalisations les plus marquantes. Leur décor sculpté allie comme autrefois, les ressources de la flore (palmes et palmettes, entrelacs floraux…) et de la géométrie (entrelacs rectilignes, chevrons, étoiles…). Leur décor procédant parfois de l’architecture (arcatures), s’inspire de celui du mobilier liturgique.

Dans l’art rural, de belles portes sculptées et peintes du haut Atlas, ainsi que des coffres rifains d’exécution soignée présentent généralement une ornementation géométrique de souche très ancienne qui révèle les traditions du pays tenant du fonds commun de la civilisation méditerranéenne.

Abondamment représentée à Fès à l’époque Mérinide, la savant menuiserie de moucharabieh (darbuz) consiste en grilles de bois ouvragées, isolant, dans les madrasas (écoles), les galeries inférieures du patio, ou protégeant, dans les demeures, les galeries supérieures du vide de la cour.

Elle consiste également en balustrades de fenêtres à hauteur d’appui. Les grilles les plus belles, en bois découpé ou mettant en œuvre des balustres assemblés ou peints, taillés en cubes et tournés en bobines, disposés à l’intérieur de panneaux d’ordonnance variée, remontent au XIV° siècle. 

Elles dérivent d’une œuvre de mobilier fasi : le dossier Umayyade du minbar de la mosquée des Andalous à Fès.

Dans l’architecture fassie, ces grilles à jour ont été peu à peu supplantées aux XiX° -XX° siècle, par des grilles en fer forgé, moins coûteuses, d’exécution plus hâtive, et moins fragiles.

L’évolution de cet art s'est faite ainsi, au détriment de la beauté et de la tradition, dans le sens d’une quête de commodité. Cependant, les objets de mobilier en cèdre tourné, réalisés actuellement par des mains habiles avec les mêmes instruments qu’autrefois, sont très prisés ; ils mettent en valeur les mêmes techniques et le même savoir-faire ingénieux qu’antan.



La marqueterie et l’incrustation, très représentées à Essaouira et à Fès, rehaussent le bois d’ameublement et divers objets comme les coffres et coffrets, tables, instruments du barbier, jeux d’échec…

Certaines réalisations actuelles reprennent les motifs complexes à entrelacs rectilignes des chaires médiévales.
bois3.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés