onglet_artsouk onglet_artsouk

 

Maroc-Tapis3.jpg

Actualités

M. birou plaide pour une mise à niveau de l’artisanat

Source MAP, le 10 juin 2010

Réf : 1427

Visites : 1987

Casablanca, 09/06/10- Le secrétaire d’Etat chargé de l’artisanat, M. Anis Birou, a plaidé mardi à Casablanca pour une réelle mise à niveau de l’artisanat pour que les artisans marocains puissent s’arroger une place de choix au niveau international.

Intervenant lors d’une conférence sur « Quel appui et accompagnement pour le développement des PME de l’artisanat ? » organisée par la Fédération des entreprises d’artisanat en partenariat avec son département, le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME) et la Confédération Générale des entreprises du Maroc (CGEM), le ministre a souligné l’engagement du gouvernement à relever ce challenge et ce, par le truchement d’une batterie de mesures et de programmes tels que « Moussanada », « Imitiaz » ou encore la vision 2015 pour la promotion de l’artisanat.

Il a incité, à ce propos, les petites et moyennes entreprises dans le domaine à se mettre en phase avec les normes et les exigences de qualité internationales, soulignant que les professionnels de l’artisanat sont appelés à porter pour une grande part à bras le corps le challenge de la vision 2015.

Tout en mettant en avant les facilités et les incitations dédiées à la promotion du secteur, M. Birou a incité les artisans à consolider leurs structures et améliorer leur marketing et aussi à adopter une démarche professionnelle et ce, pour adapter leur produit à la demande internationale et conquérir de nouveaux marchés.

Le directeur général de l’ANPME, Mme Latifa Echihabi, a, pour sa part, donné un éclairage sur l’ensemble des mesures incitatives en faveur de la promotion de l’artisanat nationale, citant, entre autres, les plans « Maroc numéric 2013″, « Rawaj », la charte nationale pour la relance industrielle ou encore les programmes « Imitiaz » et « Moussanada ».

Les autres intervenants ont, tour à tour, évoqué certaines difficultés qui ne favorisent pas le plein essor de l’artisanat national, plaidant pour une approche intégrée et un partenariat resserré entre l’ensemble des intervenants dans ce secteur stratégique.

Ils ont aussi incité les artisans à innover pour améliorer leur attractivité et aussi à mettre à niveau leur système de comptabilité et la gestion administrative de leurs entités artisanales.

source: MAP

art-foire2008.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés