onglet_artsouk onglet_artsouk

 

p-Artisanat.jpg

Actualités

Artisanat. Nécessité de la création d'espaces de commercialisation

MAP le 26 déc.2008 source : lematin.ma

Réf : 1201

Visites : 2521

Le secrétaire d'Etat chargé de l'Artisanat, Anis Birou, a mis l'accent, mercredi à Ouezzane, sur la nécessité de créer des espaces de commercialisation des produits d'artisanat pour empêcher les intermédiaires d'exploiter les artisans.
M. Birou, qui s'exprimait lors d'une cérémonie organisée dans le cadre de «la première édition du prix du meilleur produit du secteur du tissage traditionnel et métiers connexes à Ouezzane et ses environs», a indiqué que le ministère du Tourisme et de l'Artisanat est conscient de l'importance de la création de ces espaces dans les différents circuits touristiques, sites historiques et pôles d'attraction touristique pour permettre aux artisans de saisir les opportunités de rencontres directes avec les clients. Il a, également, précisé que l'organisation de salons d'artisanat locaux, régionaux, nationaux et internationaux est de nature à éviter aux artisans l'opportunisme et l'exploitation des intermédiaires commerciaux, ajoutant que le ministère oeuvre, en concertation avec les chambres professionnelles, à favoriser l'intensification du nombre de ce genre d'expositions.

M. Birou a, aussi, assuré que les occasions abondent dans le secteur d'artisanat pour lui permettre de prospérer et d'évoluer à condition de relever plusieurs défis, à savoir soutenir et promouvoir l'artisanat, augmenter le niveau de la production, développer la qualité, améliorer les conditions de travail en les mettant en adéquation avec les normes sanitaires et sociales et permettre un accès large du produit marocain aux marchés nationaux et internationaux.

Le secrétaire d'Etat a, par ailleurs, exposé un volet de la stratégie gouvernementale visant «la promotion du secteur de l'artisanat», dans le cadre de la Vision 2015.

Cette stratégie s'articule autour d'une série d'axes principaux, à savoir l'augmentation de la production pour répondre à la demande croissante, la mise à disposition de nouveaux espaces appropriés pour la production, l'encouragement des échanges commerciaux, la présentation du produit, a-t-il expliqué.

Le secrétaire d'Etat chargé de l'artisanat a, en outre, insisté sur l'importance du rôle de l'artisanat dans l'économie nationale, soulignant que l'artisanat est le deuxième secteur employeur après l'agriculture, en employant 2 millions 100 mille artisans. Pendant la rencontre organisée en présence, notamment de M'hamed Guerdouh, gouverneur de la province de Sidi Kacem, du président de la Chambre d'artisanat des provinces de Kénitra et Sidi Kacem, Omar Mkadr, le délégué provincial du secrétariat d'Etat chargé de l'Artisanat à Kénitra, Adil Fenjiro a tracé les grandes lignes du «programme de développement du secteur du tissage traditionnel à Ouezzane».

Ce programme s'articule autour de quatre principaux axes : la nécessité de restructurer le secteur productif, la mise à niveau des processus de production, la formation des artisans, la prise en considération du tissu artisanal en tant que produit du patrimoine qui mérite d'être préservé.
A l'issue de cette rencontre, des prix ont été remis aux trois premiers lauréats dans les cinq catégories dans le cadre de la compétition sur le meilleur produit du tissage traditionnel et métiers connexes, notamment «La toile d'Ouezzane», «le tissu», «l'innovation et la création» et «la filature».

MAP
source : lematin.ma
Publié le 26 décembre 2008
Artisanat_zel.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés