onglet_artsouk onglet_artsouk

 

med-jeune.jpg

Actualités

FIDA, Evaluation du programme de pays,

Fonds International de Développement Agricole, Royaume du Maroc

Réf : 1147

Visites : 1974

Avant propos du rapport de Mai 2008.
À l’époque où l’évaluation du programme de pays a été menée, le FIDA avait financé neuf projets au
Maroc sous forme de prêts, pour un montant total de 146 millions de USD. Les projets les plus récents ont été cofinancés par le Fonds de l’OPEP pour le développement international et la Banque islamique de développement.

L’Institut allemand de crédit pour la reconstruction (KfW) a fourni un financement parallèle. Outre les prêts, le Maroc a bénéficié d’un certain nombre de dons, pour la plupart de portée régionale, gérés par des instituts internationaux de recherche et par des ONG.

Les dernières options stratégiques pour le programme-pays, présentées par le FIDA en 1999, identifiaient trois zones d’intervention prioritaires: i) les régions montagneuses; ii) les parcours de steppe à faible productivité; et ii) les zones arides du sud du Maroc. Cette stratégie n’a fait l’objet d’aucune actualisation depuis 1999 malgré les changements survenus dans les grandes orientations et les politiques au plan national.

L’efficacité des opérations du FIDA au Maroc s’est révélée satisfaisante pour ce qui concerne des investissements physiques tels que les aménagements hydro-agricoles et le développement de l’infrastructure rurale. L’efficacité s’est avérée moyenne concernant la conservation des eaux et des sols, la vulgarisation et la mise en valeur des terres, et relativement plus faible pour des éléments «accessoires» comme la finance rurale et la commercialisation.

L’impact a été significatif pour ce qui est de la consolidation et de l’amélioration des ressources productives et de la sécurité alimentaire des ménages grâce à la mise en place de périmètres d’irrigation à petite et moyenne échelle, à l’expansion de la culture fruitière, à la diversification des cultures, à la consolidation des effectifs du cheptel et à des activités en matière de santé. L’adoption de démarches participatives a eu des effets appréciables tels que la constitution, dans différents secteurs, de nombreuses associations et organisations professionnelles au sein desquelles les postes de responsabilité sont de plus en plus occupés par des jeunes qualifiés. Dans les régions montagneuses, le FIDA a lancé de nouvelles stratégies de ciblage favorisant la concentration géographique et la synergie fonctionnelle de plusieurs composantes de projet.

L’évaluation a identifié un certain nombre de domaines où des améliorations sont nécessaires, notamment:
i) l’insertion plus systématique des projets financés par le FIDA dans les stratégies et
plans de développement aux niveaux régional et local;
ii) le renforcement, lors de la formulation du
projet, de l’attention accordée à la conception des phases en aval de la production (financement des petits producteurs et commercialisation);
iii) l’intensification de la présence du FIDA au Maroc, dans
une optique de promotion de la concertation avec les partenaires au sein du gouvernement, les organisations internationales, la société civile et la communauté scientifique;
iv) le renforcement des
mécanismes d’appui à l’exécution par le biais de missions d’examen plus fréquentes, d’une participation accrue du FIDA à la supervision directe et à l’appui à l’exécution et de meilleurs systèmes de suivi-évaluation; et v) la consolidation des synergies entre dons et projets afin d’améliorer la capacité du Fonds à promouvoir les innovations.

Ce rapport d’évaluation comprend un accord conclusif qui résume les principaux résultats de l’évaluation et expose les recommandations discutées et convenues par le Gouvernement du Maroc et le FIDA, assorties de propositions concernant les modalités et les responsables de la mise en oeuvre de ces mêmes recommandations.

Luciano Lavizzari
Directeur du Bureau de l’évaluation
Lire le rapport au format pdf (Acrobat Reader)

Textile&habillement.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés