onglet_artsouk onglet_artsouk

 

kholb2.jpg S'il permettait autrefois de se protéger des agressions du vent et du sable, il est encore utilisé pour prévenir contre certaines maladies ophtalmiques et agir contre les piqûres d'insectes.
Il convient donc à tous les yeux, même les plus sensibles. Il est aussi apprécié pour arrêter l'écoulement des larmes. Ainsi, pour nombre de filles marocaines, la coutume veut qu'à la naissance d'un enfant, les paupières du nouveau-né soient passées au khôl pendant les sept premiers jours de sa vie: un geste prophylactique qui évite le risque d'ophtalmie et donne plus d'assurance et de limpidité à la vue du nourrisson.

Au-delà, l'application du khôl protège et s'inscrit comme un geste conjuratoire: khôl antiseptique, khôl contre le mauvais sort, les utilisations et les interprétations sont nombreuses.

Autrefois, il accompagnait, avec le henné, le trousseau de la mariée pour lui assurer bonheur, protection et fertilité.

Aujourd'hui, les mariées d'hier font encore souvent le legs de leur mirwed à leurs petites filles, geste perpétuant la tradition et destiné aussi à préserver la jeune mariée du mauvais oeil, à lui assurer la baraka. Autre occasion qui conforte la symbolique bénéfique et presque Honorifique du khôl: l'Aïd El Kébir.

En effet, le chef de famille - ou son boucher - égorge le mouton mais, dit-on, l'animal est plus honoré, marqué de khôl et, parfois même, de henné, pour la vertu purificatrice conférées aux deux produits: le mouton est en quelque sorte purifié, voire sacralisé avant son sacrifice.

Recettes d'antan

L’usage et la tradition veulent que le khôl soit préparé un jour de beau temps et sans nuage par une personne, d'âge mûr,bien sûr une femme dévouée, sereine et qui prendra soin de le faire en dehors de la période des menstrues.

De l'alun calciné (chebba) au noir de suie (doukhane), les possibilités qui entourent le khôl sont nombreuses et recherchées. Mais d'une recette à l'autre, deux critères déterminent la finesse de la poudre et sa karité: le broiement des différents éléments au mortier et leur tamisage très fin.

Alors que le simple mélange de khôl et de doukhane se destine plutôt à l'embellissement, d'autres recettes telles que le mélange de khôl, noyaux d'olives noires, clous de girofle et grains de poivre guérissent généralement les irritations, les rougeurs et donnent tout son éclat au blanc de I’œil...

Séducteur, conjurateur, purificateur ou encore porte-bonheur, le khôl continue de susciter fascination ou curiosité et, dans le cœur de beaucoup d'orientales, l'espoir secret, à travers leurs yeux sombres, d'émouvoir et de se faire aimer des hommes.
Source : Médina Maroc Magazine

Num. 19 Février Mars 2003


Plus d'infos :
Sur les traces du khôl
Khôl gris ou noir avec son bâtonnet (boutique)
Reportage :
Pour le plaisir des yeux

khola1.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés