onglet_artsouk onglet_artsouk

 

remparts2..jpg


Savon noir et huile de coude...

Troisième étape : accroupi dans son échoppe, le maâlem dispose d'un seau rempli d'eau et de savon noir.  Il faut vraiment aimer ce métier pour rester assis durant des heures dans cette position douloureuse. Mais c'est ainsi que l'artisan, parfois installé sur une estrade basse, maîtrise son travail.
 
   

Il dispose tout d'abord la laine en petits carrés qu'il frotte ensuite à l'aide d'un morceau de tissu qu'il trempe régulièrement dans le seau. Plus l'étape du savon dure longtemps, meilleur est le résultat.

 

  

Ainsi, l'artisan travaille le feutre entre trois quarts d'heure et une heure. Il ne prend que la mousse du savon beldi, dont il imbibe le feutre, puis il fait sortir la mousse à la main, lisse avec le tissu, rince avec de l'eau quand la laine a enfin pris la forme qu'il désire, rince encore jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de savon...

Seul ce travail et ces gestes, mille fois répétés, rendent le feutre malléable.  Si le maâlem veut obtenir un feutre plus épais, il ajoute une couche supplémentaire de laine. 

 
  



L'eau et le savon suffiront à en unir les fibres.

Pour un tapis, on étale les petits carrés afin  d'en former un plus grand. Il faudra alors beaucoup de mains, car la réalisation ne doit pas être interrompue. Quatre personnes travailleront en même temps, un homme seul ne pouvant confectionner qu'un mètre carré au maximum.

Mise en forme et séchage
Lors de la quatrième étape, la laine sera étirée. Pour les chapeaux, elle est mise en forme autour d'un bol. Pour fabriquer les sacs, l'artisan utilise un gabarit en bois. Il continue à utiliser le savon, met l'ébauche imbibée de savon une première fois dans le gabarit, puis une deuxième fois quand tout le savon est éliminé, afin de donner la forme définitive.
 

Combien de temps faut-il ?
Un sac, sans le cardage, demande deux bonnes heures et une demi-heure pour le lavage. Un chapeau, comme le tarbouche, nécessite une heure et demie. Pour un grand sac, il faut compter trois à quatre heures, réparties sur quatre ou cinq jours. Enfin, l'objet ainsi réalisé est mis à sécher au soleil, sur des claies de bambou.

La tradition Au Maroc, le travail du feutre est très ancien. On l'utilisait pour les tapis de prière et, par extension, pour de simples tapis. Il était très prisé dans la confection de divers couvre-chefs destinés à Dar Maghzen, au Palais, tels les tarbouches rouges, dont on peut noter qu'ils ont, eux aussi, leur mode : aujourd'hui, leur hauteur est moins grande.  L!utilisation du feutre pour les fantasias est remarquable: la grande tradition retient les tapis de selle pour les chevaux.

Grand pays de haras, le Maroc fabrique tout ce qui a trait à l'équitation : harnachement somptueux, selles... Mais avec l'apparition des fibres synthétiques, des tapis fabriqués à la machine, cette tradition était en grand danger.

Après une mort annoncée...
À Marrakech, ce métier a donné son nom au souk Lebaddine, où une soixantaine de boutiques ne produisaient que du feutre. Petit à petit, elles ont été fermées puis remplacées par des bazars. Il y a quelques années encore, le souk des feutres semblait voué à une mort inéluctable. Il ne reste actuellement que deux boutiques seulement, près du souk des teinturiers.

Chacun pensait que le métier allait disparaître complètement. Les gens n'utilisaient même plus les tapis en feutre pour la prière... Certains, comme le maâlem Omar El Belghiti, n'ont pas voulu que le métier meure. Malgré ce passage difficile, ils ont toujours cru en sa possible résurrection.


... Un métier ressuscité

C'est une mode venue d'Europe qui devait sauver cette activité traditionnelle ! Redécouverte, cette matière naturelle a trouvé une nouvelle destination : la fabrication de sacs qui font fureur chez les élégantes, depuis deux ans environ. Destinée à l'export surtout, cette activité a relancé le métier.

sources :  Médina Maroc Magazine.
jemaajour1_jpg.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés